Shigeru Mizuki est mort - 1922 - 2015

Comment se sentir proche d'un homme né à l'autre bout du monde ? Je veux dire, proche comme si cet homme m'était familier.
Comment apprécier sa passion pour un folklore nippon qui m'est incompréhensible ? Au sens d'aimer sans pouvoir en saisir la profonde nature ?

Le mangaka Shigeru Mizuki réussit ce tour de force, avec une humanité qui fait un bien fou.
Ses livres sont des merveilles de sensibilité et d'humour.

J'ai qualifié de chef d'oeuvre sa biographie d'Adolf Hitler (ici).
Les trois tomes de sa "Vie de Mizuki" sont parmi les plus belles oeuvres qu'il m'ait été donné de lire.
La narration est exceptionnelle et le trait est sublime.
Vous pouvez également vous ruer sur "Opération Mort", qui narre avec puissance les souvenirs de soldat de Shigeru Mizuki pendant la Seconde Guerre mondiale.
Ou encore "NonNonBâ".
Ou les nombreux livres consacrés aux yôkai, créatures surnaturelles.
Ces ouvrages sont disponibles aux Editions Cornélius, que je salue pour leur remarquable travail de publication des oeuvres de Shigeru Mizuki.

Aujourd'hui, je perds un proche.
Shigeru Mizuki est mort.

Commentaires