L'homme qui ment

Jean-Louis Trintignant et Sylvie Bréal dans une scène brutale et sensuelle. Nous en sommes en 1968 dans un extrait de "L'homme qui ment" d'Alain Robbe-Grillet.
Dans une région agitée par des guerres récentes, un homme que personne ne connaît arrive à pied.

Commentaires